photo_news
Plein écran
© photo_news

Damas en guerre, tournant dans la révolte contre le pouvoir d'Assad

La révolte contre le régime syrien a connu un tournant avec pour la première fois de violents combats lundi entre l'armée et les rebelles près du centre de Damas, symbole du pouvoir du président Bachar al-Assad.

  1. Assad ne partira pas, selon Moscou

    Assad ne partira pas, selon Moscou

    Damas, la capitale syrienne était lundi le théâtre de combats d'une rare violence pour la seconde journée consécutive entre rebelles et forces régulières sous les ordres de Maher al-Assad, frère du chef de l'Etat.A Moscou, où l'émissaire international pour la Syrie Kofi Annan est attendu, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a souligné qu'il n'était "pas réaliste" d'espérer que son pays puisse convaincre le président Bachar al-Assad de quitter le pouvoir comme l'affirment les Occidentaux.