Alexander De Croo avec Viktor Orban (à gauche) lors d'un sommet européen à Bruxelles, en mai dernier.
Plein écran
Alexander De Croo avec Viktor Orban (à gauche) lors d'un sommet européen à Bruxelles, en mai dernier. © AP

De Croo: “La Hongrie démontre la nécessité du nouveau mécanisme de conditionnalité”

Le Premier ministre Alexander De Croo a réagi avec consternation à l’adoption par la Hongrie cette semaine d’une loi interdisant la “promotion” de l’homosexualité auprès des mineurs d’âge. “Soyons clairs: il n’y a pas en Europe de place pour la haine ou la discrimination envers la communauté LGBTI”, a-t-il indiqué mercredi à la Chambre. “Les droits des personnes LGBT sont des droits humains, et ce sont les fondements de notre Union”.