AFP
Plein écran
© AFP

Dernier jour de campagne pour la présidentielle française

Mise à jourEmmanuel Macron et Marine Le Pen jettent vendredi leurs ultimes forces dans la bataille au dernier jour de la campagne pour le second tour de la présidentielle française, avec en ligne de mire un choix historique entre deux projets et visions du monde que tout oppose.

  1. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  2. “Climato-hypocrite”, “pas Gérard Majax”: les meilleures punchlines du débat entre Macron et Le Pen

    “Climato-hypocrite”, “pas Gérard Majax”: les meilleures punchlines du débat entre Macron et Le Pen

    A quatre jours du second tour de l’élection présidentielle française, les deux finalistes Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont croisé le fer mercredi lors d’un débat télévisé électrique, affichant leurs désaccords et s’accrochant avec virulence sur la Russie, l’Union européenne ou encore le voile islamique. Découvrez les meilleures répliques des candidats dans la vidéo ci-dessous.
  3. Macron a-t-il vraiment remporté le débat? “Marine Le Pen ne l’a en tout cas pas perdu”

    Macron a-t-il vraiment remporté le débat? “Marine Le Pen ne l’a en tout cas pas perdu”

    Cinq ans après sa débâcle lors du débat de l’entre-deux-tours en 2017, Marine Le Pen était attendue au tournant au moment d’affronter le président sortant mercredi soir. Adoptant une posture volontairement défensive, la candidate du Rassemblement national a surtout cherché à jouer la carte de l’apaisement plutôt que d'attaquer son adversaire, qui a au contraire joué l’offensive en faisant parfois preuve d’arrogance. Pour autant, peut-on vraiment désigner un vainqueur à l’issue de ce débat? Aura-t-il un impact sur le scrutin? Décryptage avec Nicolas Baygert, professeur en communication politique à l’IHECS et Sciences Po Paris.
  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. Accusé d’être “arrogant et méprisant” lors du débat, Macron répond aux critiques

    Accusé d’être “arrogant et méprisant” lors du débat, Macron répond aux critiques

    Au lendemain d’un débat musclé, les deux finalistes de la présidentielle Emmanuel Macron et Marine Le Pen mobilisent leurs troupes jeudi et tentent de convaincre les indécis pour l’avant-dernier jour de la campagne. Ils ont choisi de se rendre dans des régions populaires -Seine-Saint-Denis et Hauts-de-France- pour mieux répondre à la préoccupation numéro un des Français, le pouvoir d’achat. “J’ai eu face à moi un Emmanuel Macron égal à lui-même, très méprisant, très arrogant, y compris dans sa posture”, a affirmé Marine Le Pen en marge d’une rencontre avec des transporteurs routiers à Roye (Somme). Leur débat a été regardé par près de 15,6 millions de téléspectateurs, moins qu’en 2017, selon les chiffres de Médiamétrie. À trois jours du vote, Emmanuel Macron creuse l’écart dans les sondages: il est donné vainqueur dans une fourchette de 54% à 56,5% des intentions de vote.