Plein écran
Brecht Van Eccelpoel s'est vu réclamer 3.300 euros pour pouvoir quitter son hôtel. © DR / Het Laatste Nieuws

Des clients de Thomas Cook appelés à payer à nouveau: “3.300 euros ou vous ne partez pas”

Certains hôteliers redoutent des défauts de paiement de Thomas Cook et des pertes financières. Pour limiter d'éventuels dégâts, ils n’hésitent pas à demander aux clients de payer des factures... déjà réglées auprès de l’agence de voyage. Une pratique observée avant même l'annonce officielle de faillite intervenue dans la nuit de dimanche à lundi.

Les clients de Thomas Cook peuvent s'attendre à de mauvaises surprises. Sur leur lieu de villégiature, certains ont été appelés à régler une note dont ils s'étaient déjà acquittés. “Les gérants de l’hôtel demandent 3.300 euros, alors que notre voyage ne coûte que 1.800 euros”, témoignent deux touristes flamands en vacances à Hammamet à l’hôtel Les Orangers. 

“Samedi, nous avons été invités  à nous rendre à la réception “, racontent Brent Van Eccelpoel  et Lander Nuyts à Het Laatste Nieuws. “Nous étions là avec 25 à 30 personnes et on nous a annoncé que nous devions payer pour notre séjour. Chose qui avait déjà été faite.”

“Refuser les demandes des hôtels”

Outre le fait de devoir payer une seconde fois, la différence entre les deux montants pose question. Les deux touristes âgés de 23 et 33 ans ne savaient toujours pas, dimanche soir, s’ils allaient pouvoir quitter la Tunisie mardi, date prévue de leur retour en Belgique. Thomas Cook conseille de ne pas céder à la demande des hôteliers et de ne pas régler la somme demandée. 

“Certains clients ont accepté les demandes de paiement des hôtels, mais nous les avons remboursés entre-temps. Nous avons aussi organisé des transferts vers d’autres hôtels. Tout se déroule comme prévu”, commentait Leen Segers, porte-parole de Thomas Cook Belgique quelques heures avant l’annonce officielle de la faillite. 

Au total, 600.000 touristes de par le monde sont concernés dont 10.000 vacanciers belges. Ils sont protégés par le Fonds de Garantie et peuvent toujours contacter Thomas Cook Belgique via leurs bureaux, le contact center ou par chat.