Plein écran
© Getty Images

Des dealers recrutent des enfants en échange de nuggets

Au Royaume-Uni, des dealers de drogue offrent des nuggets de poulet à des enfants pour en faire des passeurs. 

L’information a été relayée par le quotidien The Guardian: au Royaume-Uni, des dealers usent d’ingéniosité pour tenter de rallier à leur réseau des enfants. Le but est d’acheminer la drogue depuis les villes vers des zones plus rurales.

Pour appâter les plus jeunes, les dealers les observent et se rendent ensuite dans les lieux qu’ils fréquentent régulièrement à savoir les fast-foods, qui deviennent des lieux de socialisation.  Sur place, ils tentent de créer un climat de confiance en leur offrant de la nourriture, ils engagent la conversation et une relation commence à se créer. 

Une fois le contact établi, les dealers passent à la vitesse supérieure en offrant de petites sommes en échange de nouveaux services, comme faire le guet à des points stratégiques. À terme, les jeunes finissent par intégrer complètement le gang.

Si ce sont majoritairement des adolescents de 14 à 17 ans qui sont enrôlés de la sorte, certains dealers n’hésitent pas à descendre jusqu’aux enfants âgés de seulement 7 ans.

Selon l’Agence nationale contre le crime du Royaume-Uni, pas moins de 10.000 enfants seraient impliqués dans ce type de situation.