Une cinquantaine de députés ont trouvé une affiche ensanglantée sur la porte de leur bureau.
Plein écran
Une cinquantaine de députés ont trouvé une affiche ensanglantée sur la porte de leur bureau. © Twitter (Beata Płomecka)/Reporters/DPA

Des députés européens trouvent des affiches ensanglantées sur leur porte de bureau

Les députés européens qui, mercredi, ont voté contre la résolution qualifiant la Russie d’“État promoteur du terrorisme”, ont trouvé sur la porte de leur bureau des affiches de protestation sans équivoque. Le président russe Vladimir Poutine y est représenté avec une empreinte de main ensanglantée sur le visage. “Avec mes votes, je soutiens un terroriste”, peut-on lire.

  1. Le site web du Parlement européen ciblé par “un groupe pro-Kremlin” après un vote sur la Russie
    Mise à jour

    Le site web du Parlement européen ciblé par “un groupe pro-Krem­lin” après un vote sur la Russie

    Le site web du Parlement européen, qui est réuni en plénière à Strasbourg depuis lundi et jusque jeudi, a été la cible mercredi en début d’après-midi d’une attaque informatique. Peu après la première annonce, la présidente du Parlement européen Roberta Metsola a précisé que l’attaque est revendiquée par “un groupe pro-Kremlin”, faisant le lien avec la résolution que les eurodéputés avaient approuvée à une large majorité peu avant, reconnaissant la Russie comme Etat soutenant le terrorisme.