Des dizaines de milliers de décès supplémentaires à prévoir en Europe?

Mise à jourL'Europe devrait enregistrer des dizaines de milliers de décès liés au coronavirus cette année, même dans le meilleur des cas, selon une étude de l'Imperial College de Londres.

Plein écran
© EPA

Des chercheurs de cette institution ont estimé que 279.000 personnes mourraient dans la région Europe et Asie centrale, qui comprend la Russie, au cours des 250 prochains jours si tous les pays appliquent les mesures strictes déjà en place dans la plupart des pays européens. 

Plus de 25.000 morts dans le monde, la majorité en Europe

La pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 25.000 personnes dans le monde, selon un comptage effectué par l’AFP à partir de données officielles, vendredi à 15h30. Au total, 25.066 décès ont été recensés, dont une nette majorité en Europe (17.314). Avec 8.165 morts, l’Italie est le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 devant l’Espagne (4.858) et la Chine (3.292), foyer initial de la contagion. Au moins, 547.034 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans le monde depuis fin décembre.

“Évolution dramatique” de l’épidémie en Afrique

La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique a alerté sur “l’évolution dramatique” de l’épidémie de Covid-19 en Afrique, où désormais une quarantaine de pays sont touchés contre un seul il y a un mois, dans un entretien à la chaîne France24. “La situation est très préoccupante avec une évolution dramatique: une augmentation géographique du nombre de pays et aussi l’augmentation du nombre de cas infectés”, a déclaré Matshidiso Rebecca Moeti.

“Il y a un mois, il n’y avait qu’un seul pays”

“Il y a un mois, il n’y avait qu’un seul pays dans la région africaine de l’OMS, c’est-à-dire Afrique sub-saharienne et Algérie”. Deux semaines plus tard, “il y avait 5 pays avec 50 cas. Maintenant, depuis deux ou trois jours, nous avons 39 pays avec environ 300 cas par jour”, soit un total de 2.234 cas à ce jour, a-t-elle détaillé. “Il y avait aussi presque 40 décès rapportés et quelque 70 personnes guéries. Donc c’est une évolution très préoccupante”, a insisté la responsable régionale de l’Organisation mondiale de la Santé, en appelant à son tour à “intensifier toutes les actions par les pays africains, avec l’appui de l’OMS et des partenaires”.

Selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, vendredi à 11h, l’Afrique enregistrait désormais 3.300 cas et plus de 90 décès.

L’Amérique latine dépasse les 10.000 cas déclarés

L’Amérique latine comptait vendredi 10.056 cas déclarés de Covid-19, selon un bilan réalisé par l’AFP à partir des chiffres officiels fournis par les gouvernements et par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le nombre des morts s’élève à 181. Les pays les plus touchés sont le Brésil (2.915 cas dont 77 décès), L'Équateur (1.382 cas, 34 décès) et le Chili (1.306 cas, quatre décès). Le premier cas en Amérique latine avait été enregistré le 26 février à Sao Paulo au Brésil.