Illustration. Des personnes portant des masques dans les rues de La Paz, au premier jour de l'assouplissement des restrictions relatives au coronavirus.
Plein écran
Illustration. Des personnes portant des masques dans les rues de La Paz, au premier jour de l'assouplissement des restrictions relatives au coronavirus. © REUTERS

Des écriteaux devant les maisons des malades qui refusent de se confiner

BolivieLes autorités des villes boliviennes de La Paz et d'El Alto vont marquer avec des écriteaux les maisons des malades du coronavirus qui refusent de se confiner, face aux nombreuses violations des mesures sanitaires par des personnes contaminées, a annoncé mardi un ministre.