Plein écran
Photo d'illustration. © ANP

Des élèves retrouvent un cadavre lors d'un jeu en forêt

Un groupe de 29 élèves d’une école primaire des Pays-Bas et leurs deux professeurs ont vécu une sortie scolaire particulièrement éprouvante. Lundi, les enfants, âgés de huit à douze ans, ont en effet découvert le corps d’une personne qui avait mis fin à ses jours alors qu’ils jouaient dans la forêt. 

Le groupe était parti lundi de Vlijmen, un petit village situé dans le Brabant-Septentrional, aux Pays-Bas, pour un camp scolaire de quatre jours à Son en Breugel. L’incident s’est produit tôt dans la soirée alors que les élèves et leurs professeurs faisaient un jeu en forêt.

Vive émotion

“Deux enfants se sont soudainement retrouvés face à un corps sans vie. Les superviseurs ont immédiatement rassemblé tous les enfants, appelé le numéro d’urgence 112 et sont retournés à leur logement”, a expliqué Dominique Habraken, la directrice de l’école primaire “De Vlechter” de Vlijmen. Elle n’était pas présente sur les lieux avec les enfants. “J’ai directement reçu un appel. J’ai sauté dans la voiture et j’ai conduit jusqu’à Son et Breugel”. 

L’émotion était vive à son arrivée sur les lieux. Mais la directrice a tenu à saluer le travail du personnel de l’école, de la police et du service d’aide aux victimes. 

Endroit sûr

Dans un premier temps, les élèves et les professeurs ont été ramenés chez eux en taxi. Mardi matin, ils ont rencontré la police, le service d’aide aux victimes, des travailleurs sociaux et des membres de la commune. “Nous avons discuté de ce qui s’était passé et de la façon dont nous allions procéder. Après consultation avec le service d’aide aux victimes et avec les parents, évidemment, nous avons décidé de retourner à Son en Breugel, où nous avons ajusté notre programme”, a expliqué la directrice. 

Les enfants sont également retournés dans la forêt en compagnie des membres du service d’aide aux victimes. “Bien sûr, il y a de nouveau eu une vive émotion, mais nous voulions aussi montrer aux enfants que c'était un endroit sûr”.