Plein écran
© AFP

Des manifestants posent nus à New York pour protester contre la censure de Facebook

Le photographe Spencer Tunick a invité des mannequins à poser nu ce dimanche à New York afin de protester contre la censure de Facebook et d’Instagram des images de nus, et plus particulièrement de celles montrant des tétons féminins. 

Si Facebook et Instagram autorisent les photos montrant des tétons masculins sur leurs sites, ils censurent en revanche systématiquement celles sur lesquelles on peut apercevoir des tétons féminins. Afin de protester contre cette censure, l’artiste Spencer Tunick a invité des mannequins à poser nus avec de grandes photos de mamelons près de la station de métro Astor Place à Manhattan. 

À l’aube, des centaines de manifestants se sont couchés nus sur la route, couvrant leurs parties génitales avec leurs pancartes. 

Le photographe a organisé cette séance photo en collaboration avec la Coalition nationale contre la censure, qui avait lancé le hashtag #WeTheNipple. “L’interdiction de la nudité empêche de nombreux artistes de partager leur travail en ligne. Cela nuit particulièrement aux artistes dont le travail est centré sur leur propre corps, dont les artistes queer et non-sexistes, ainsi que sur le corps de ceux qui appartiennent à leurs communautés”, indique la Coalition sur son site Web.

Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP