Des milliers de méduses roses se réapproprient une plage désertée à cause du coronavirus

Quand la nature reprend ses droits.

Le lundi 23 mars, des milliers de méduses roses ont été aperçues aux abords de la plage de Corong Corong, sur l’île de Palawan, aux Philippines. Cette plage de sable fin est habituellement envahie par des bateaux qui débarquent de nombreux touristes venus profiter de ce cadre idyllique. Elle est désormais désertée en raison de la pandémie de coronavirus et la nature y a logiquement repris ses droits.

Des pêcheurs locaux ont filmé la scène incroyable alors qu'ils naviguaient dans les eaux vides la semaine passée. L’un deux, Alimar Amor, avoue qu’il n'avait jamais vu un tel spectacle auparavant. 

Les méduses en question sont des Crambione, appartenant à la famille des Catostylidés. Dans le language courant, on les appelle les “méduses tomates” ou "labong-labong”, selon le terme local.

Plein écran
© DR