Vladimir Poutine
Plein écran
Vladimir Poutine © Shutterstock / ID1974

Des politiciens locaux demandent la démission de Poutine: “La Russie est désormais crainte et haïe”

Des élus locaux montent au créneau. Les députés du district de Lomonosovsk, dont fait partie la capitale Moscou, exigent la démission du dirigeant russe. “Il y a eu de bonnes réformes au cours du premier mandat et en partie au cours du second, mais ensuite tout a dérapé”, peut-on lire dans une motion publiée par les politiciens. Avant eux, des élus municipaux de Saint-Pétersbourg ont également réclamé la démission du président russe.

  1. Le super yacht de Poutine repéré au large des côtes estoniennes avec un nouveau nom

    Le super yacht de Poutine repéré au large des côtes estonien­nes avec un nouveau nom

    ‘Graceful’, le super yacht de Poutine, deuxième plus grand bateau de sa flotte, a été aperçu naviguant paisiblement au large des côtes estoniennes. Face aux sanctions occidentales, le leader russe, dans la crainte de se faire enlever son bateau de luxe, l’avait alors précipitamment retiré du port de Hambourg dans lequel il était amarré. Le yacht a par ailleurs fait peau neuve en arborant un nouveau nom: le “Killer Whale” littéralement l’ “Orque”.
  1. Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%
    Guide-epargne.be

    Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%

    Le livret d’épargne reste populaire, même si le taux d’inflation à la hausse réduit votre pouvoir d’achat en réalité. Toutefois, en comparant comme il se doit, vous pouvez encore toujours trouver sur le marché des comptes d’épargne avec un rendement supérieur au taux minimal légal (0,11%). Ainsi, la banque en ligne MeDirect augmente de 0,09% à 0,30% le taux net sur son compte ME3. Il s’agit presque du meilleur taux d’intérêt sur le marché de l’épargne belge pour ceux qui pourront se passer de leur argent durant 3-12 mois. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. La Belgique s’est abstenue lors du vote sur les nouvelles sanctions contre la Russie: “Si des gens perdent leur emploi, cela va devenir difficile”
    Mise à jour

    La Belgique s’est abstenue lors du vote sur les nouvelles sanctions contre la Russie: “Si des gens perdent leur emploi, cela va devenir difficile”

    La Belgique s'est abstenue lors du vote ce matin du nouveau paquet de sanctions de l'Union européenne contre la Russie, craignant les conséquences des mesures frappant le secteur sidérurgique, a confirmé jeudi soir le Premier ministre Alexander De Croo, en marge d'une réunion de la Communauté politique européenne à Prague.