Photo prétexte.
Plein écran
Photo prétexte. © photo_news

Des radios de police piratées pour y diffuser “Fuck the police” de N.W.A

Le groupe de hackers Anonymous aurait fait son grand retour ce week-end en prenant notamment le contrôle de la fréquence des radios de la police de Chicago pour y diffuser le tube du groupe N.W.A “Fuck the police.” Une façon pour le mouvement hacktiviste de s’indigner de la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué lors d’un contrôle policier à Minneapolis la semaine dernière.