VTM NIEUWS
Plein écran
© VTM NIEUWS

Des talibans armés encerclent un journaliste belge pendant son direct à Kaboul: “C’est très oppressant”

“Ce n’est pas la première fois que je me rends à Kaboul, mais cette nouvelle expérience est surprenante”. Robin Ramaekers, journaliste de guerre pour VTM NEWS, est devenu hier le premier journaliste belge à arriver à Kaboul. Et selon ses observations, les talibans se soucient manifestement de leurs relations publiques. Les images saisissantes à découvrir ci-dessous en sont la preuve. Lors de son direct dans VTM NEWS dimanche soir, Robin Ramaekers était surveillé de près par des talibans armés: “Très oppressant”. 

  1. Un smiley pour fuir Kaboul: l’astuce des militaires belges de l'opération Red Kite

    Un smiley pour fuir Kaboul: l’astuce des militaires belges de l'opérati­on Red Kite

    Un smiley dessiné sur la main était l’un des signes de reconnaissance que les militaires belges avaient convenu avec les ressortissants belges et afghans ayants-droit qui devaient être évacués de Kaboul lorsqu’ils se pressaient dans la foule aux portes de l’aéroport, a détaillé mercredi le commandant belge de l’opération d’évacuation, lors d’une conférence de presse organisée par la Défense.