Plein écran

Des vélos équipés de GPS pour arrêter les voleurs

Des vélos équipés de GPS doivent permettre, dans le cadre d'un projet pilote mis en oeuvre à Amersfoort (centre des Pays-Bas), de retrouver plus facilement les bicyclettes disparues et d'arrêter leurs voleurs, a-t-on appris mardi de source policière.
 
"Le vol de vélos est une forme de criminalité qui reste souvent impunie et la police n'a pas le temps de placer un agent a côté de chaque vélo", a expliqué à l'AFP Cornelie Hogeveen, une porte-parole de la police d'Utrecht.
 
Des vélos équipés de GPS, ressemblant en tous points à des vélos normaux, ont été placés à Amersfoort depuis le 10 décembre, attachés ou non à un cadenas, dans le cadre d'un projet pilote prévu pour durer six mois.
 
Dès que le vélo est déplacé, la police reçoit un signal et retrace le parcours de la bicyclette. "Parfois le voleur est déjà reparti, parfois nous retrouvons d'autres vélos volés", souligne Mme Hogeveen.
 
Neuf cents vols de vélos ont été enregistrés en 2010 à Amersfoort, une ville de 144.858 habitants. "Cela correspond à 10% de la criminalité totale dans la ville", selon la porte-parole.
 
"C'est une forme de criminalité qui touche beaucoup les Néerlandais parce qu'ils risquent de se faire voler leur vélo, mais ils risquent aussi d'acheter un vélo volé", souligne-t-elle.
 
Les Pays-Bas, qui comptent 18 millions de bicyclettes pour 16,5 millions d'habitants, avaient enregistré 515.000 vols en 2009, un nombre en baisse, d'après la Fondation néerlandaise contre la criminalité liée aux véhicules (AVC). (belga)