Plein écran
© thinkstock

Deux lycéens poignardés en une journée en France

Deux lycéens ont été poignardés mardi, au cours de deux incidents différents, en région parisienne et dans le sud-ouest de la France, a-t-on appris de sources policière et judiciaire.

L'un d'eux se trouvait mardi après-midi dans un état "réservé", après avoir été poignardé par un autre élève lors d'une bagarre, dans l'enceinte d'un lycée professionnel à Blaye (sud-ouest), selon le parquet de Bordeaux.

La victime est âgée de 15 ans, a précisé une source proche du dossier, ajoutant qu'elle a été atteinte au niveau de la carotide.

A Yerres, près de Paris, c'est un lycéen de 17 ans qui a été poignardé aux abords de son établissement scolaire en début d'après-midi, mais ses jours ne sont pas en danger, selon des sources policières.

A l'issue de la rixe, son agresseur a réussi à prendre la fuite et est actuellement recherché par la police.

Depuis le début de la rentrée scolaire en septembre 2012, une dizaine d'enseignants ou surveillants ont été agressés, et parfois blessés, dans des établissements scolaires français.

Face à ces violences, le ministre de l'Education Vincent Peillon avait annoncé à la mi-septembre la création d'une délégation visant à lutter contre les violences scolaires.




  1. Emmanuel Macron "fera le maximum" pour éviter une escalade entre les Etats-Unis et l’Iran

    Emmanuel Macron "fera le maximum" pour éviter une escalade entre les E­tats-Unis et l’Iran

    Le président français Emmanuel Macron a promis jeudi à Tokyo qu'il ferait "le maximum" dans les prochains jours pour "éviter une escalade militaire" entre l'Iran et les Etats-Unis. "On fera le maximum" pour que "personne ne commette l'irréparable", a-t-il déclaré à la presse au deuxième jour de sa visite au Japon. "Il est essentiel aujourd'hui que l'ensemble des acteurs diminuent la tension", a-t-il ajouté.