Plein écran
Donald Trump © AP

Donald Trump qualifie Meghan Markle de “méchante”

En visite d’État du 3 au 5 juin prochain au Royaume-Uni, Donald Trump et sa femme Melania rencontreront l’ensemble de la famille royale. Seuls Meghan Markle et son fils Archie manqueront à l’appel.

La duchesse de Sussex ne sera pas présente lors de la réception du président des États-Unis. Officiellement, son congé maternité a été invoqué pour justifier son absence. Mais certains médias britanniques évoquent un tout autre motif: un différend politique entre les deux personnalités américaines.

Meghan Markle n’a jamais vraiment porté Donald Trump dans son cœur. Et cela remonte à la campagne présidentielle de 2016, où la jeune femme avait publiquement soutenu Hillary Clinton, qualifiant Trump d’homme “misogyne” et “clivant”. “Vous ne votez pas seulement pour Hillary parce qu’elle est une femme, mais surtout parce que vous ne voulez vraiment pas du genre de monde dépeint par Trump”, avait-elle notamment déclaré.

Lors d’une rencontre avec des journalistes anglais du Sun avant son déplacement, Donald Trump a affirmé qu’il ignorait que Meghan Markle avait tenu de tels propos. “Je n’en savais rien. Qu’est-ce que je peux dire? Je ne savais pas qu’elle était méchante”, s’est-il étonné.

Avant de se réjouir de voir une Américaine faire partie de la famille royale. “C’est bien et je suis sûr qu’elle s’en sortira à merveille. Elle sera très bien. J’espère qu’elle réussit”, a assuré le président américain.