Plein écran
Les timbres de propagande ont été présentés par le régime © YouTube

Donald Trump sur les timbres nord-coréens

Il y a à peine plus d'un mois, Donald Trump et Kim Jong-un se serraient chaleureusement et de manière inattendue la main en zone démilitarisée à la frontière des deux Corées. Mais c’est l’anniversaire de la rencontre officielle du dictateur nord-coréen et du chef d'État américain en 2018 que la Corée du Nord célèbre cet été via une série exclusive de timbres.

Un timbre où figurent un président américain et un dirigeant nord-coréen, voilà un objet que beaucoup de philatélistes ne pensaient pas voir de leur vivant. Et pourtant, la Corée du Nord célèbre au travers d’une série de timbres la rencontre historique de Donald Trump et du leader Kim Jong-un du 12 juin 2018 à Singapour.

Plein écran
Donald Trump et Kim Jong-un dans la zone démilitarisée de Panmunjom à la frontière des deux Corées le 30 juin dernier © REUTERS

Les timbres mettent en scène les deux dirigeants devant leurs drapeaux et, comme le note Slate, leur symétrie reflète l’ordre et la rigueur prônés par le régime et son leader. Une opération de propagande en bonne et due forme alors que les tirs de missiles ne faiblissent pas et que l’on est bien loin de la dénucléarisation complète telle que fièrement promise par Donald Trump à l’issue de l’entrevue de Singapour. Donald Trump n’a pas encore tweeté pour réagir à ces trésors de philatélie...