Plein écran
Rodrigo Duterte avec un fusil sniper dans les bras lors d’un meeting. © EPA

Duterte s'en prend à l'Islande: “Ces fils de p.... ne comprennent pas que nous avons un problème ici”

Le président des Philippines Rodrigo Duterte s'en est pris vendredi à l'Islande et d'autres pays qui ont soutenu une résolution du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU pour enquêter sur les milliers de meurtres à la suite de la campagne lancée dans le pays contre la drogue.

“Ces fils de p.... ne comprennent pas que nous avons un problème ici", a-t-il vertement déclaré. "Ils ne comprennent pas les problèmes sociaux, économiques et politiques des Philippines."
"Quel est le problème de l'Islande? Que de la glace. C'est votre problème. Vous avez trop de glace et il n'y a pas de différence entre le jour et la nuit. Il y a même du soleil durant la nuit. Donc, vous comprenez pourquoi il n'y a pas de crimes, ni de policiers d'ailleurs, et tout ce qu'ils mangent juste de la glace.”

“Si tu détruis mon pays, je te tuerai? Est-ce un crime pour un président”

Duterte ne voit par ailleurs aucun mal à menacer les criminels de les tuer s'ils poursuivent leurs activités illégales. "Je demande aux défenseurs des droits de l'homme. Est-ce mal de dire: 'si tu détruis mon pays, je te tuerai'? Est-ce un crime pour un président, un maire ou un gouverneur de dire cela en public? ", s'interroge-t-il.
La résolution, défendue par l'Islande avec le soutien des pays de l'Union européenne, du Canada et de la Nouvelle-Zélande, a été adoptée jeudi avec 18 voix pour, 14 contre et 15 abstentions.