Plein écran
Kristin vient de retrouver sa mère qui le croyait mort à la naissance. © Facebook

Elle pensait son bébé mort à la naissance: trente ans plus tard, sa vie bascule

Tina Bejarano habite à Los Banos, en Californie. Il y a trente ans, elle accouchait d’un bébé mort-né. C’est en tout cas ce que sa mère lui avait dit. Tina avait 17 ans. Son bébé lui a été arraché à la naissance. Sa mère lui avait alors expliqué qu’il était mort “quinze minutes” après sa venue au monde. 

Tina Bejarano a continué sa vie, tant bien que mal. Elle a épousé Eric Gardere. Ils ont cinq enfants.

Tina n’a jamais oublié son premier bébé. Chaque année, elle avait une pensée pour lui à la date de sa naissance. “C'était à chaque fois un moment difficile. Je pleurais beaucoup.”

L’année passée, la fille de Tina l’a encouragée à faire un test ADN. Tina a reçu un mail qui a bouleversé sa vie plusieurs semaines plus tard. “Je pense qu’il faut qu’on parle”, lui écrivait un homme. “Notre ADN dit qu’on est parents. Il dit que vous êtes ma mère.”

Tina a découvert que sa mère abusive lui avait menti sur la mort de son bébé. Son bébé était bien vivant à la naissance. Il a été adopté moins d’une semaine plus tard. Kristin, 29 ans, a grandi à Las Vegas, il est marié et a un enfant.

Les deux se parlent depuis plusieurs semaines. Ils ont prévu de se rencontrer en novembre.