Encouragé par sa petite amie, il tire sur un bébé de 18 mois "pour le faire taire"

Le 1er juillet 2016, Harry Studley n'avait que 18 mois lorsque son voisin lui a tiré dessus à l'aide d'une arme à feu. Jordan Walters a été encouragé par sa petite amie qui en avait tout simplement marre des pleurs de l'enfant: "Tire sur Harry, simplement pour lui faire peur, pour le faire taire", lui a ordonné Emma Jane.

Le 1er juillet 2016, Amy, la maman d'Harry Studley (18 mois), avait rendu une petite visite à ses voisins Jordan Walters (24) et Emma Jane (23). Elle était accompagnée par Riley, son petit frère. Au moment des faits, Amy était dans une autre pièce avec Riley quand son bébé a commencé à pleurer.

"Tire sur Harry"
Emma a d'abord demandé à Amy de faire cesser les pleurs de son bébé. Ensuite, elle a chargé l'arme à feu de son copain. "Tire sur Harry, simplement pour lui faire peur, pour le faire taire", a-t-elle ordonné à Jordan, précise la BBC.

Jordan Walters, chasseur à ses heures perdues, était convaincu que sa petite amie n'avait pas réellement chargé son arme à feu. Il a tiré sur l'enfant et la balle s'est logée dans le crâne d'Harry. "Amy a pris le bébé dans ses bras. Le sang jaillissait de partout", a précisé le procureur Andrew Macfarlane.

Aveugle d'un oeil
Emmené d'urgence au Bristol Royal Hospital par hélicoptère, le petit Harry n'est pas mort. Un petit miracle, même si l'enfant est devenu aveugle d'un oeil.

Jordan Walters et Emma Jane ont été accusés d'avoir infligé des lésions corporelles graves à un enfant. Ils seront fixés sur leur sort dans 48 heures.

  1. Londres a refusé de débloquer 170 millions d'euros pour sauver Thomas Cook

    Londres a refusé de débloquer 170 millions d'euros pour sauver Thomas Cook

    Le voyagiste britannique Thomas Cook a demandé au gouvernement de débloquer 150 millions de livres sterling (170 millions d'euros) pour un plan de sauvetage de l'entreprise mais Londres n'a pas accédé à cette demande. "C'est beaucoup d'argent du contribuable", a déclaré dans la nuit de dimanche à lundi le premier ministre Boris Johnson à l'agence PA. "La population remarquera qu'il y a ici un risque moral, au cas où d'autres entreprises se retrouveraient confrontées à de telles difficultés économiques.”
  2. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.