Éric Zemmour
Plein écran
Éric Zemmour © AFP

Éric Zemmour dévoile le nom de son parti

Mise à jourDésormais officiellement candidat à l’élection présidentielle, en France, Éric Zemmour tient son premier meeting de campagne ce dimanche à Villepinte, en région parisienne. Il y dévoilera également le nom de son nouveau parti: il devrait s’appeler “Reconquête", affirme BFMTV

  1. Éric Zemmour compte ses troupes pour son premier meeting de campagne

    Éric Zemmour compte ses troupes pour son premier meeting de campagne

    Après son annonce de candidature critiquée, Éric Zemmour entend faire une démonstration de force lors de son premier meeting de campagne pour la présidentielle française d'avril 2022, dimanche à Villepinte (Seine-Saint-Denis), dans une journée "à risque" selon la police, avec des anti-Zemmour mobilisés. Le nom du parti, avec adhésion payante, ainsi qu'une "scénographie" pour toute la campagne seront dévoilés lors de ce rendez-vous électoral.
  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  2. “Les choses vont indéniablement se compliquer pour lui”: Eric Zemmour peut-il vraiment atteindre le deuxième tour de la présidentielle?

    “Les choses vont indéniable­ment se compliquer pour lui”: Eric Zemmour peut-il vraiment atteindre le deuxième tour de la présiden­tiel­le?

    Elle était attendue, elle est désormais actée. Ce 30 novembre, Eric Zemmour a officiellement posé sa candidature à l'élection présidentielle française. Le polémiste a lancé sa campagne avec une vidéo aux allures gaullistes et une interview tendue sur le plateau de TF1. “Désormais, les choses vont indéniablement se compliquer pour lui”, estime le politologue Pascal Delwit.