Plein écran
© afp

Eric Zemmour, la tentation présidentielle? “N’importe quoi”

Selon des informations du Point, Eric Zemmour et Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, travaillent à une plateforme d’idées pour la droite en vue de la présidentielle de 2022.

Selon le célèbre polémiste, Marine Le Pen restera toujours confrontée à un plafond de verre qui l’empêchera d’accéder à l’Elysée. Du coup, il s’active en coulisses, avec Patrick Buisson, son ami, pour repenser la droite, pour lui donner une nouvelle base idéologique. “Il faut un grand rassemblement. Il faut une union des droites, mais même au-delà, il faut une véritable union nationale. C’est-à-dire qu’il faut le Rassemblement National et la droite patriote qui préfère ses convictions à ses intérêts”, confiait l’ancien chroniqueur d’ONPC sur BFM TV récemment.

Si Marine Le Pen est incapable de gagner la présidentielle face à Macron en 2022, qui peut incarner une alternative crédible? Zemmour lui-même? Toujours d’après Le Point, il y songerait. “Ses amis sont aujourd’hui formels: il pourrait se laisser convaincre par la prochaine élection présidentielle – bien qu’il hésiterait encore au regard des bouleversements que cela impliquerait dans sa vie privée”, écrit le magazine d’information. 

Contacté, le principal intéressé botte en touche: “Les gens disent n’importe quoi!”

Pour rappel, Marine Le Pen lui a proposé la troisième place de sa liste aux élections européennes. Le polémiste avait également été approché par Nicolas Dupont-Aignan, de Debout La France.

Plein écran
© photo_news