Plein écran
© AFP

“Escroc, on te fera payer”: le domicile de François de Rugy tagué

François de Rugy a retrouvé son domicile de Nantes tagué ce jeudi. Le Parti communiste maoïste a revendiqué le tag “De Rugy escroc, on te fera payer”.

Les voisins de l’ex-ministre d’État à la Transition écologique François de Rugy ont découvert ce jeudi matin un tag inscrit en lettres capitales rouges sur leur immeuble. Le message est menaçant: “De Rugy escroc, on te fera payer”, rapporte Presse Océan. Le tout est signé par le sigle PCM accompagné de la faucille et du marteau. Des constatations de police technique et scientifique ont été menées par une patrouille de police et un technicien.

Le Parti communiste maoïste dit revendiquer cet acte dans un courriel envoyé à la rédaction de Presse Océan: “Les parasites comme De Rugy qui se goinfrent d’homard, vivent dans le luxe et profitent de logements sociaux grâce à l’argent volé aux travailleurs doivent être dénoncés et combattus!”.

François de Rugy indigné

Dans le texte, le “PCM” fait référence au train de vie de l’homme politique lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale. Une révélation de Médiapart fait également état d’un “logement à loyer social préférentiel” loué par le député. C’est ce bien qui a été vandalisé ce jeudi. Le ministre s’était lui défendu en affirmant n’avoir jamais eu connaissance de cette information.

“On commence par jeter quelqu’un en pâture en expliquant qu’il profite d’un logement social […]. On se retrouve à faire de tous les habitants d’un immeuble les victimes d’une vindicte personnelle”, a dénoncé François de Rugy sur Twitter.

Ce mardi, l’ancien membre d’Europe Ecologie les Verts a démissionné de ses fonctions de ministre d’État à la suite des révélations de Mediapart.

  1. La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”
    Play

    La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”

    “On commence à être assez en colère, parce qu’on est toujours seuls”, déplore Delphine Godart, la mère de Simon Gautier, le Français disparu depuis une chute lors d'une randonnée en Italie voilà huit jours. Le jeune homme de 27 ans a lancé un appel au secours le 9 août, affirmant s’être cassé les deux jambes mais sans pouvoir donner sa localisation exacte. Depuis lors, les autorités n’ont pas déployé les grands moyens pour le retrouver.