L'ancien président bolivien Evo Morales tenant un drapeau mexicain à bord d'un avion de la Force aérienne mexicaine, le lundi 11 novembre 2019.
Plein écran
L'ancien président bolivien Evo Morales tenant un drapeau mexicain à bord d'un avion de la Force aérienne mexicaine, le lundi 11 novembre 2019. © AP

Evo Morales dans un avion pour le Mexique

L'ex-président bolivien Evo Morales, qui s'est dit menacé, était à bord d'un avion militaire mexicain lundi soir pour rejoindre le Mexique où il a obtenu l'asile, alors que l'armée bolivienne a annoncé vouloir prêter main forte à la police pour ramener l'ordre.

  1. Toujours en fuite, le “Rambo de la Forêt Noire” avait déjà tenté de tuer son ex avec une arbalète

    Toujours en fuite, le “Rambo de la Forêt Noire” avait déjà tenté de tuer son ex avec une arbalète

    La chasse à l’homme pour retrouver Yves Rausch, un fugitif armé jusqu’aux dents, se poursuit en Allemagne. Celui qu'on surnomme le “Rambo de la Forêt-Noire”, qui a désarmé quatre policiers dimanche avant de prendre la fuite, est bien connu des forces de l'ordre. Il a déjà été jugé divers délits de port d’armes illégal, possession de pornographie enfantine et a également tenté de tuer son ex-petite amie avec une arbalète.