ap
Plein écran
© ap

Exécuté avec un nouveau produit, un condamné agonise 24 minutes

L'Etat américain de l'Ohio a exécuté jeudi un condamné à mort par l'injection létale d'un cocktail médicamenteux qui n'avait jamais été testé auparavant, soulevant des interrogations sur les souffrances qu'il a pu endurer.