Le général Benoît Puga, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, François Hollande, Le général Pierre de Villiers, le ministre délégué aux Anciens combattants Kader Arif et le général Hervé Charpentier (22 mai 2014)
Plein écran
Le général Benoît Puga, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, François Hollande, Le général Pierre de Villiers, le ministre délégué aux Anciens combattants Kader Arif et le général Hervé Charpentier (22 mai 2014) © reuters

Face à un budget menacé, l'armée française se rebiffe

L'armée française, menacée de nouvelles coupes budgétaires, se rebiffe et - fait rare - ses plus hauts responsables militaires mettent leur démission dans la balance si leurs crédits sont effectivement rognés.