Plein écran
© REUTERS

Faire régner le silence sans paraître désagréable? Uber a trouvé la parade

Vous êtes fatigué et n’avez pas envie d’entretenir la conversation, ni même de faire semblant de vous intéresser au récit de votre chauffeur? Bonne nouvelle, Uber propose désormais une option silence. 

Les petits hochements de tête, les sourires forcés, les automatiques “c’est bien vrai ça”, ne seront bientôt plus nécessaires. Si vous êtes moins diplomate et adepte du “Vous voulez bien vous taire?”, vous allez pouvoir aussi changer vos habitudes. 

Les clients  d’Uber Black aux États-Unis, le service haut de gamme d’Uber, ont désormais l’opportunité d’activer une option silence à l’heure de planifier leur course. Autrement dit, le chauffeur est au courant avant la prise en charge qu’il ne doit pas entamer la discussion. “Si vous voulez répondre à vos mails ou faire une sieste, optez pour un trajet silencieux en un clic”, avance l’entreprise dans un communiqué. 

D’autres options sont disponibles comme, par exemple, le port d’un bagage par le chauffeur. Vous pouvez aussi fixer la température ressentie dans la voiture de luxe qui vous amènera à destination.  

Le service Uber Black, connu aussi sous le nom d’Uber Berline, est environ deux fois plus cher qu’UberX.  On ne sait pas encore si ces options seront disponibles à l’avenir en Belgique.