Plein écran
2019-11-06 22:02:48 BADHOEVEDORP - Marechaussee op Schiphol. De Koninklijke Marechaussee onderzocht een vliegtuig met de bestemming Madrid. Het kapingsalarm bleek achteraf per ongeluk te zijn geactiveerd. ANP ROBIN UTRECHT © ANP

“Fausse alarme” à l’aéroport de Schiphol

Mise à jourLa compagnie aérienne Air Europa, dont un avion a provoqué un mouvement de panique mercredi soir à l’aéroport de Schiphol, a assuré qu’il s’agissait d’une “fausse alarme”.

“Fausse alarme”, a twitté la compagnie aérienne. “La procédure en cas d’enlèvement ou de détournement a été activée par erreur sur le vol reliant Amsterdam et Madrid”, a-t-elle ajouté en présentant ses excuses.

Peu avant, la police militaire néerlandaise avait indiqué intervenir en raison d’une “situation suspecte” à bord d’un avion à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam.

Plusieurs médias avaient évoqué un potentiel acte de détournement. 

Plein écran
Passengers stand inside Amsterdam's Schiphol Airport during a security alert, Netherlands November 6, 2019 in this picture obtained from social media. Mark Crompton/via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. MANDATORY CREDIT. NO RESALES. NO ARCHIVES. © MARK CROMPTON via REUTERS

La gare d’Utrecht évacuée: fausse alerte

Une fausse alerte a provoqué l’évacuation de la gare centrale d’Utrecht, mercredi soir, a indiqué le gestionnaire du rail néerlandais ProRail sur Twitter.

“Un inconnu a manuellement déclenché l’alarme incendie, ce qui a entraîné l’évacuation de la gare”, selon ProRail, qui affirme qu’il s’agissait d’une “fausse alerte”.