Plein écran
François Hollande était l'invité de Jean-Jacques Bourdin © Capture d'écran BFMTV

François Hollande "regrette" de ne pas s'être présenté à la présidentielle de 2017

Avec le recul, l’ancien président français estime qu’il aurait dû se présenter à l’élection présidentielle de 2017 remportée par Emmanuel Macron.

Ce n’est plus un secret pour personne, François Hollande est de retour depuis plusieurs mois sur la scène politico-médiatique après une longue pause. L’ancien chef de l’État a un regret concernant la fin de son mandat: ne pas s’être présenté à la présidentielle de 2017. “Je n’aurais peut-être pas été élu mais j’aurais défendu mon bilan”, a-t-il confié à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV.

Dans son mea culpa, François Hollande estime qu’il a “sans doute” pris la décision de ne pas se présenter un peu trop vite. “J’aurais pu attendre quelques semaines, mais je voulais surtout conjurer la menace d’un duel entre la droite et l’extrême droite. Je n’ai pas suffisamment mesuré les conséquences que cela pouvait avoir sur la gauche”, analyse-t-il. Le Parti socialiste, représenté par Benoît Hamon, a finalement fait 6% lors de cette élection et Emmanuel Macron a été élu. François Hollande se montre d’ailleurs très critique envers son successeur depuis sa prise de fonction.