La jeune militante Greta Thunberg a été élu personnalité de l'année 2019 par Time Magazine.
Plein écran
La jeune militante Greta Thunberg a été élu personnalité de l'année 2019 par Time Magazine. © Time Magazine

Greta Thunberg, personnalité de l’année 2019 selon Time Magazine

Le magazine Time a annoncé avoir nommé Greta Thunberg, la jeune militante du climat, personnalité de l’année 2019. Son poignant discours devant l’ONU pour exiger une action contre la crise environnementale reste un des événements marquants de cette année. 

La jeune militante du climat Greta Thunberg a été désignée personnalité de l’année 2019 par le magazine Time, a annoncé mercredi ce dernier, qui la met à sa Une avec le titre “Le pouvoir de la jeunesse”.

La Suédoise de 16 ans, devenue l’égérie de la lutte contre le changement climatique à travers la planète, ralliant des millions de partisans à sa cause, n’avait pas reçu le prix Nobel de la paix, pour lequel elle était pressentie.

“Elle n’est la cheffe d’aucun parti politique ni d’aucun groupe de pression. Elle n’est ni la première à tirer la sonnette d’alarme sur la crise climatique ni la plus qualifiée pour y remédier. (...) C’est une adolescente ordinaire qui, en invoquant le courage de dire la vérité au pouvoir, est devenue l’icône d’une génération”, peut-on lire dans l’article du Time Magazine.

Rappelons toutefois que le titre de “The Person of the Year” n’a rien d’honorifique. Il désigne, pour le Time, la personnalité qui a le plus marqué l’année écoulée et ce, pour le meilleur ou pour le pire. Il arrive que le magazine mette en avant une personnalité controversée, à l’instar de Donald Trump, qui avait été nommé “personnalité de l’année” en 2016.

“Comment osez-vous?”

Personne ne pourra cependant nier que la jeune Suédoise, symbole international de la conscience climatique de la jeunesse, a marqué l’année 2019. Notamment grâce à son discours plein de colère devant l’ONU pour exiger une action contre la crise environnementale. 

“Je ne devrais pas être là, je devrais être à l’école, de l’autre côté de l’océan”, avait lancé la lycéenne en septembre dernier, en ouverture d’un sommet organisé à New York par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, dans le but de relancer l’accord de Paris de 2015 chancelant. “Comment osez-vous? Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses”, avait-elle accusé.

  1. Didier Raoult contre-attaque et dénonce "une étude foireuse et délirante”
    Play

    Didier Raoult con­tre-attaque et dénonce "une étude foireuse et délirante”

    Malgré la nouvelle étude d’ampleur qui vient d’être publiée, où l’inefficacité, et même la dangerosité, de l’hydroxychloroquine dans la lutte contre le coronavirus est constatée, Didier Raoult n’a pas changé d’avis. S’appuyant sur ce qu’il a observé dans son Institut, le professeur marseillais dénonce “une étude foireuse” et réaffirme que ce traitement “sauve beaucoup de gens”.