Plein écran
© EPA

Greta Thunberg reçoit l’aide d’une ministre espagnole pour se rendre à Madrid

Ce vendredi, la militante pour le climat a demandé de l’aide sur Twitter pour traverser l’Atlantique et rejoindre l’Espagne où se tiendra finalement la COP25. 

Greta Thunberg est actuellement aux États-Unis, il s’agissait de l’une des étapes de son voyage en voilier afin de se rendre au Chili où devait normalement avoir lieu la prochaine conférence pour le climat.  Malheureusement, en raison de son contexte social, le pays a été contraint d’annuler l’événement. L’Espagne a dès lors proposé d'accueillir la COP25 qui se tiendra finalement début décembre à Madrid. Face à ce changement, Greta Thunberg a posté un message sur Twitter demandant de l’aide afin de rejoindre la ville espagnole à temps. La jeune militante pour l’environnement n’envisage pas de prendre l’avion et recherche un moyen de transport  respectueux de l’environnement. 

Teresa Ribera, la ministre du gouvernement socialiste en affaires courantes, a répondu à l’appel de la jeune fille et a proposé son aide. “Chère Greta, nous serions ravis de vous accueillir ici à Madrid (...), vous qui nous avez tous aidés à rehausser nos préoccupations, à ouvrir nos esprits et à nous mettre en action”, a-t-elle écrit. Elle a ajouté vouloir entrer en contact avec elle afin de rendre ce voyage possible.

  1. Donald Trump: "Les gens doivent tirer la chasse d'eau 10 fois, 15 fois!"

    Donald Trump: "Les gens doivent tirer la chasse d'eau 10 fois, 15 fois!"

    Depuis son arrivée au pouvoir, il y a près de trois ans, Donald Trump dénonce inlassablement les règlementations environnementales, trop nombreuses et souvent inutiles à ses yeux. Après les ampoules à économie d'énergie, moquées lors des meetings de campagne "Make America Great Again", le président américain s'est lancé vendredi dans un nouveau combat: les mécanismes visant à économiser l'eau dans les toilettes.
  2. L’auteur de la fusillade sur la base navale en Floride est un Saoudien en formation militaire

    L’auteur de la fusillade sur la base navale en Floride est un Saoudien en formation militaire

    Un homme identifié comme un Saoudien en formation militaire a ouvert le feu vendredi dans une base navale en Floride, trois jours après une attaque similaire à Pearl Harbor, faisant trois morts avant d'être tué par la police. La fusillade a eu lieu dans une des salles de cours de la base aéronavale américaine de Pensacola, a indiqué David Morgan, le shérif du comté d'Escambia, sans préciser l'identité, l'arme ou le mobile du tireur.