Grosse affaire d'espionnage à Taïwan au profit de la Chine

Un général de l'armée taïwanaise a été arrêté et placé en détention pour des faits d'espionnage au profit de la Chine, a indiqué mercredi le ministère de la Défense, qui a qualifié cette affaire de "la plus grave depuis un demi-siècle".

Le général Ho Hsien-che a été recruté par la Chine lorsqu'il était en poste en Thaïlande, entre 2002 et 2005. Il a été arrêté en janvier. Au moment de son arrestation, il dirigeait le service des télécommunications et des télécommunications électroniques de l'armée.
 
"Il s'agit certainement de l'affaire la plus grave depuis un demi-siècle d'espionnage au profit de la Chine communiste", a déclaré un responsable du ministère de la Défense, sous couvert de l'anonymat.
 
"Nous n'en sommes pas encore sûrs mais il n'y a aucune raison de croire qu'il a arrêté d'espionner pour la Chine quand il est rentré à Taïwan après la Thaïlande", a-t-il ajouté. Il est encore trop tôt pour évaluer les dommages causés par les activités du général Ho Hsien-che mais étant donné les dossiers sensibles dont il avait la charge, "cela pourrait être très sérieux", selon le responsable du ministère.
 
Le ministère a mis en place un groupe chargé d'évaluer et de limiter les dégâts infligés, selon le lieutenant général Wang Ming-wo, un des responsables du ministère. Pékin et Taipei s'espionnent mutuellement depuis 1949, année de la séparation entre les deux pays à la fin de la guerre civile. (belga)

  1. Élections européennes: le Rassemblement National de Marine Le Pen annoncé en tête en France
    européennes

    Élections européen­nes: le Rassemble­ment National de Marine Le Pen annoncé en tête en France

    En France, le Rassemblement National de Marine Le Pen avec pour tête de liste Jordan Bardella arrive en tête des élections européennes, avec 23% à 24,2% des voix, devant La République en Marche du président Emmanuel Macron, 21,9% à 22,5%, selon les estimations de quatre instituts dimanche soir. La liste Jadot (écologiste-EELV) crée la surprise en 3e position avec entre 12,5 et 13% des voix. Les Républicains obtiennent entre 8 et 9%. Les PS/Place publique et LFI sont au coude-à-coude entre 6,2% et 7%. Les autres listes n’obtiendraient pas d’élus.