Lévrier (illustration)
Plein écran
Lévrier (illustration) © Getty Images

Il écrase volontairement un chien sous les yeux de son propriétaire, un enfant de 10 ans

Cet acte de violence gratuite a eu lieu près de Nantes. L’automobiliste a été interpellé et placé en garde à vue pour cruauté envers un animal. 

La scène a eu lieu le 26 janvier dernier à Pornichet, en Loire-Atlantique, près de Nantes, relate 20minutes. Un lévrier venait d’échapper à la vigilance de son jeune propriétaire, un enfant de 10 ans, et errait au milieu de la route. Contraint de freiner, un automobiliste de 59 ans a rapidement perdu patience avant de redémarrer en trombe et de volontairement percuter le chien sous les yeux du petit garçon. 

Inconsolable, il a été retrouvé en pleurs par ses parents devant son compagnon sérieusement blessé. Le conducteur impatient a été identifié et convoqué au commissariat. Il a nié les faits et prétendu qu'il n’avait pas vu l’animal mais plusieurs témoins ont heureusement contredit sa version et permis d’établir sa culpabilité. Il sera jugé devant le tribunal de Saint-Nazaire pour acte de cruauté envers un animal. 

Pris en charge par un centre hospitalier vétérinaire nantais, le chien a survécu à ses blessures. On ignore cependant s’il conservera des séquelles.  

  1. Un bourgmestre néerlandais prie les touristes belges de rester chez eux

    Un bourgme­stre néer­landais prie les touristes belges de rester chez eux

    Le bourgmestre de la commune néerlandaise de Hulst, située dans la province de Zélande, demande mardi aux touristes belges de rester à l'écart des polders de sa commune. Un grand nombre de Belges a traversé la frontière ces derniers jours pour des balades ou promenades à vélo. "Ce n'est pas autorisé", affirment en chœur les bourgmestres des communes belges de Beveren, Saint-Gilles-Waes et Stekene (Flandre orientale).
  2. La folle histoire d’un couple en lune de miel confiné sur une île aux Maldives

    La folle histoire d’un couple en lune de miel confiné sur une île aux Maldives

    Depuis le 22 mars dernier, Olivia et Raul de Freitas, un couple originaire d’Afrique du Sud, sont en lune de miel sur une île des Maldives. En pleine pandémie de coronavirus, les jeunes mariés n’ont pas pu rentrer dans leur pays, car leur avion a été annulé. Ils ont donc été coincés pendant plusieurs jours dans leur hôtel de luxe maldivien. Récit d’une folle histoire délivrée par le New York Times.