Une première bouteille à la mer avait été envoyée dans les années 1970'
Plein écran
Une première bouteille à la mer avait été envoyée dans les années 1970' © Getty

Il est désormais possible d’envoyer un selfie sur la Lune

Une startup allemande enverra bientôt sur la Lune une capsule avec des souvenirs terrestres. Un appel a donc été lancé pour compléter la collection de données scientifiques et artistiques, avec des éléments plus personnels.

La start-up PTScientists travaille actuellement sur la mission “Sanctuary”, qui est prévue pour le début de l’année 2020. Cette dernière a pour but de livrer des détails de la vie terrestre à l’éternité. 

Le saphir industriel, un matériau ultra résistant

La capsule a été conçue dans des matériaux capables de résister à l’atmosphère lunaire pendant plus de 500.000 ans. Elle sera composée de disques en saphir industriel sur lesquels seront gravés trois milliards de pixels. 

Sur les disques, figureront le génome complet d’un homme et d’une femme, ainsi qu’une quantité de découvertes scientifiques, concernant l’eau, la vie, la matière et l’espace. 

10.000 selfies

Pour compléter ces souvenirs terrestres, la start-up invite la population à lui envoyer un selfie accompagné d'un message. La capsule contiendra ainsi des inscriptions dans toutes les langues, des dessins d’enfants et jusqu’à 10.000 selfies. Un tirage au sort sera bientôt organisé. Si le projet vous intéresse, cliquez ici

Une première bouteille à la mer en 1977

En 1977, la NASA avait déjà envoyé dans l’espace deux “disques d’or”, par l’intermédiaire de ses sondes Voyager I et II. On y trouvait des éléments extrêmement représentatifs de l’espèce humaine, tant d’un point de vue scientifique que culturel et artistique. Après plusieurs débats, les silhouettes d'un homme et d’une femme avaient été ajoutées. Seules douze copies du vinyle sont disponibles sur Terre.

  1. Une autopsie indépendante dément la thèse officielle: George Floyd est mort asphyxié

    Une autopsie indépendan­te dément la thèse officielle: George Floyd est mort asphyxié

    Une autopsie indépendante a conclu que George Floyd était mort asphyxié en raison "d'une pression forte et prolongée", a affirmé lundi l'avocat de la famille de la victime, contredisant les résultats de l'autopsie officielle. "Des médecins indépendants ayant mené une autopsie sur M. Floyd dimanche ont conclu que le décès avait résulté d'une asphyxie par pression prolongée", a déclaré l'avocat, Ben Crump.
  2. Un camion force le passage parmi les manifestants à Minneapolis
    Play

    Un camion force le passage parmi les manifes­tants à Minneapo­lis

    Un camion-citerne a tenté dimanche de se forcer un passage au milieu d'un cortège de milliers de manifestants sur un pont du centre de Minneapolis, dans le Minnesota, forçant l'intervention massive des forces de l'ordre. "A priori aucun manifestant n'a été blessé", selon un communiqué de la police locale qui parle d'un incident "très dérangeant". Le chauffeur du camion a été blessé, sans que sa vie soit en danger. Il a été conduit à l'hôpital et placé en état d'arrestation.