Denis Mukwege
Plein écran
Denis Mukwege © AP

“Il faut être de mauvaise foi pour nier qu'il y a eu un génocide en RDC”

Le prix Nobel de la Paix Denis Mukwege a estimé jeudi qu'il fallait être de "mauvaise foi" pour nier les crimes contre l'humanité, voire le "génocide" commis en République démocratique du Congo, en défendant la création d'un tribunal pénal international pour son pays.