Mohammed Moussaoui, président du conseil français du culte musulman
Plein écran
Mohammed Moussaoui, président du conseil français du culte musulman © AFP

“Il faut savoir renoncer à certains droits au nom de la fraternité”: les propos du président du CFCM font polémique

Le principal interlocuteur des pouvoirs publics français sur l'islam, Mohammed Moussaoui, a réaffirmé mardi son soutien à la liberté d'expression mais appelé à encadrer l'utilisation des caricatures du prophète Mohammed, notamment dans les écoles ou si elles sont projetées sur des bâtiments publics. “Il faut savoir renoncer à certains droits pour que la fraternité puisse s’exprimer dans notre pays”. Les propos de Moussaoui créent la polémique.

  1. Une concentration record de CO2 constatée malgré le confinement

    Une concentra­ti­on record de CO2 constatée malgré le confine­ment

    Le ralentissement industriel dû à la pandémie de Covid-19 n'a pas freiné l'augmentation record des concentrations de CO2, le principal gaz à effet de serre persistant dans l'atmosphère, a indiqué l'ONU lundi. Selon le Bulletin annuel de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l'ONU, la concentration de dioxyde de carbone dans l'atmosphère a brutalement augmenté en 2019, la moyenne annuelle franchissant le seuil de 410 parties par million, et la hausse s'est poursuivie en 2020, alors que la pandémie de Covid-19 a forcé de nombreux pays à mettre à l'arrêt leur économie.
  1. L'intelligence artificielle utilisée pour détecter la Covid-19 dans notre voix
    Play
    Coronavirus

    L'intelli­gen­ce artificiel­le utilisée pour détecter la Covid-19 dans notre voix

    17:33
  2. Le pilote automatique de Tesla a-t-il sauvé la vie de ce conducteur?
    Play
    États-Unis

    Le pilote automati­que de Tesla a-t-il sauvé la vie de ce conducteur?

    14:06