Les gendarmes se sont mobilisés pour offrir de la nourriture à une famille dans le besoin.
Plein écran
Les gendarmes se sont mobilisés pour offrir de la nourriture à une famille dans le besoin. © Facebook Gendarmerie de la Loire

Il menace d’aller au magasin avec un fusil, les gendarmes lui font ses courses

En France, un père de famille en détresse et à court d’argent menaçait de se rendre au supermarché armé d’un fusil. Alertés, les gendarmes se sont mobilisés pour lui venir en aide.

Sans revenus depuis le début du confinement, cet habitant de Valfleury (Loire), n’a plus les moyens d’acheter de la nourriture et subvenir aux besoins de sa famille. Désespéré, le quadragénaire, un vendeur de lunettes sur les marchés, menaçait de se rendre au supermarché armé d’un fusil.

C'est une plateforme d’entraide à laquelle l’individu s’était confié qui a prévenu la gendarmerie. Ni une ni deux, les gendarmes ont débarqué à son domicile pour lui faire retrouver la raison. Touchés par la situation de ce papa d’un enfant de dix ans, ils se sont mobilisés pour offrir de la nourriture à la famille confinée, en attendant qu’une solution soit trouvée.

“Mes personnels ont compris qu’il fallait faire quelque chose. De leur initiative, ils ont mobilisé leurs camarades qui ont vidé leurs placards”, explique au Parisien le commandant de la compagnie Christophe Sadler. La famille sera contactée lundi par l'assistante sociale de la gendarmerie afin de trouver une solution. “Elle est entre de bonnes mains”, a assuré le commandant Sadler.