reuters
Plein écran
© reuters

Interview Sarkozy-Obama: une opération électoraliste?