Plein écran

Iouchtchenko reste en politique

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko, figure emblématique de la Révolution orange en 2004, a concédé sa défaite mercredi après son élimination au premier tour de l'élection présidentielle mais a promis de rester en politique.
 
"En tant que chef de l'Etat, j'accepte la volonté du peuple ukrainien, exprimée lors de l'élection du 17 janvier", a-t-il déclaré à la presse. "Le plus important est que le scrutin ait été libre, démocratique et conforme à la loi", a-t-il ajouté.
 
"J'ai rempli mes engagements démocratiques au poste de président mais les circonstances nationales et étatiques ne me donnent pas le droit moral d'abandonner la vie politique", a poursuivi le président sortant.
 
M. Iouchtchenko a obtenu 5,45% des voix dimanche, arrivant en quatrième position, loin derrière l'opposant Viktor Ianoukovitch (35,32%) et le Premier ministre Ioulia Timochenko (25,02%) qui s'affronteront au deuxième tour le 7 février.
 
M. Iouchtchenko a été porté au pouvoir fin 2004 par la Révolution orange, mouvement populaire pro-européen mais sa présidence, marquée par des turbulences politiques et la crise économique, a largement déçu les Ukrainiens. (belga/chds)