Plein écran
© EPA

Irlande: des élections législatives anticipées pour mai 2020 ?

Le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, a dit jeudi vouloir organiser des élections législatives en mai 2020, un an plus tôt que prévu, une fois passée l'épreuve du Brexit avec ou sans accord.

"Je pense que mai 2020 est le bon moment", a indiqué M. Varadkar lors d'une réunion des députés de son parti Fine Gael (centre droit).

"Nous devrions, d'ici là, avoir conclu un accord sur le Brexit ou guidé le pays à travers la pire phase d'un +non-deal+", a estimé le Taoiseach (Premier ministre), selon la radio-TV publique RTE.

"Bien que le calendrier, quand il s'agit du Brexit, soit imprévisible, j'ai toujours dit croire que les prochaines élections générales devraient se tenir durant l'été 2020", a-t-il ajouté.

Le Fine Gael gouverne l'Irlande depuis les élections législatives de 2016, même s'il ne dispose pas de majorité au Dail (la chambre basse du Parlement), avec le soutien du parti rival Fianna Fail, également de centre-droit.

Les récents sondages donnent alternativement vainqueur l'un ou l'autre de ces deux partis, devant le Sinn Fein (gauche nationaliste).

L'Irlande est le pays de l'UE qui a le plus à perdre du Brexit, programmé le 31 octobre, en raison de ses liens économiques et commerciaux étroits avec le Royaume-Uni.

Un Brexit sans accord, qui rétablirait une frontière physique entre la République d'Irlande et la province britannique d'Irlande du nord, pourrait ainsi priver 55.000 Irlandais de travail et faire plonger le Produit intérieur brut (PIB) du pays de 6%, selon des statistiques gouvernementales.

  1. Londres a refusé de débloquer 170 millions d'euros pour sauver Thomas Cook

    Londres a refusé de débloquer 170 millions d'euros pour sauver Thomas Cook

    Le voyagiste britannique Thomas Cook a demandé au gouvernement de débloquer 150 millions de livres sterling (170 millions d'euros) pour un plan de sauvetage de l'entreprise mais Londres n'a pas accédé à cette demande. "C'est beaucoup d'argent du contribuable", a déclaré dans la nuit de dimanche à lundi le premier ministre Boris Johnson à l'agence PA. "La population remarquera qu'il y a ici un risque moral, au cas où d'autres entreprises se retrouveraient confrontées à de telles difficultés économiques.”
  2. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.