Plein écran
© photo_news

Israël prend possession de 234 hectares de terres en Cisjordanie

Israël a confirmé mardi avoir pris possession de 234 hectares de terres dans la vallée du Jourdain en Cisjordanie, un territoire palestinien occupé, une éminente ONG s'alarmant d'une possible extension de la colonisation et de tensions accrues avec les Palestiniens.

Cette prise de possession est la plus importante depuis des années dans la stratégique vallée du Jourdain, qui marque la frontière avec la Jordanie à l'est de la Cisjordanie, selon l'organisation anticolonisation la Paix maintenant.

Le COGAT, organe du ministère israélien de la Défense chargé de coordonner les activités israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés, a indiqué que ces 234 hectares avaient été déclarés "terres d'Etat" par Israël, confirmant des informations de la Paix maintenant.

Les autorités israéliennes n'ont pas dit pourquoi elles avaient pris possession de ces terres. Par le passé, Israël a justifié de telles appropriations en invoquant la législation permettant de s'approprier des terres palestiniennes en jachère depuis trop longtemps.