Plein écran
© DPA

Ivres à trottinette, plus de 250 Allemands ont perdu leur permis durant l’Oktoberfest

Plus de 250 Allemands ont perdu leur permis après avoir conduit une trottinette électrique en état d’ébriété durant l’Oktoberfest.

À Munich, les autorités ont décidé de sévir contre les utilisateurs de trottinettes électriques conduisant en état d’ivresse. Au total, 414 conducteurs de trottinettes électriques étaient en état d’ébriété lors de plusieurs contrôles de police effectués durant l’Oktoberfest qui se tenait du 21 septembre au 6 octobre. 254 d’entre eux ont eu un retrait de permis immédiat.

À titre de comparaison, 360 automobilistes ont été contrôlés en état d’ébriété, et 215 d’entre eux ont perdu leur permis de conduire, selon la chaîne allemande Deutsche Welle.

Les trottinettes électriques, qui ont été légalisées à la mi-juin en Allemagne, posent de nombreux problèmes aux autorités locales. Selon la police, elles sont considérées par beaucoup d’utilisateurs comme de simples jouets, qui les utilisent donc utilisées comme tels. En vertu du droit allemand, les trottinettes sont toutefois considérées comme des véhicules à part entière ; leurs conducteurs se doivent donc de respecter les règles de circulation.