Ahmadreza Djalali, professeur invité de la VUB
Plein écran
Ahmadreza Djalali, professeur invité de la VUB © DR

Jan Jambon demande au Guide suprême iranien de gracier le professeur Djalali

Le ministre-président flamand Jan Jambon a demandé par courrier au guide suprême de la révolution irannienne, Ali Khamenei, de ne pas exécuter la peine de mort prononcée à l'égard du professeur suédo-iranien invité de la VUB, Ahmadreza Djalali, et de le gracier, a précisé M. Jambon vendredi au parlement flamand, où il était interrogé à ce propos en commission de la Politique étrangère.

  1. Professeur de la VUB condamné à mort en Iran: la Chambre et le Sénat ont envoyé un courrier aux autorités iraniennes

    Professeur de la VUB condamné à mort en Iran: la Chambre et le Sénat ont envoyé un courrier aux autorités iraniennes

    La présidente de la Chambre Eliane Tillieux et son homologue du Sénat Stéphanie D'Hose ont envoyé un courrier aux autorités iraniennes afin de s'inquiéter du sort réservé au professeur Ahmadreza Djalali, médecin irano-suédois professeur invité à la Vrije Universiteit Brussel (VUB), a confirmé Mme Tillieux jeudi à la Chambre, en réponse à une question de Peter De Roover (N-VA).
  2. Exécution prochaine du professeur de la VUB en Iran: De Croo a demandé un entretien avec le président iranien

    Exécution prochaine du professeur de la VUB en Iran: De Croo a demandé un entretien avec le président iranien

    Le Premier ministre, Alexander De Croo, a demandé à s'entretenir il y a quelques semaines avec le président iranien Raïssi, a-t-il indiqué jeudi à la Chambre. Il entend aborder avec lui le cas d'Ahmadreza Djalali après la diffusion mercredi par l'agence de presse iranienne ISNA d'une information selon laquelle ce médecin irano-suédois, et professeur invité à la Vrije Universiteit Brussel (VUB), serait exécuté au plus tard le 21 mai.
  3. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »