Jusqu'à 360 km/h, ce TGV sera le plus rapide du monde

Un impressionnant nez de 22 mètres et une vitesse maximale pouvant atteindre 360 km/h, Alfa-X ne sera opérationnel qu'à partir de 2030, mais fait déjà beaucoup parler de lui au Japon et à l'étranger. Les premiers essais ont eu lieu cette semaine.

Plein écran
© epa

Un long nez synonyme de promesses, pas de mensonges. Ce design si particulier doit permettre de réduire considérablement la pression et le bruit dans les tunnels. L'Alfa-X a aussi été conçu pour résister aux tremblements de terre.

Ce train au look futuriste offrira à ses passagers un service rapide et un confort optimal, avec dix wagons équipés des dernières technologiques. Lors des essais sa vitesse de pointe pourra atteindre 400 km/h, mais elle sera limitée à 360 km/h lors du transport de navetteurs. 

Et le Maglev?
Un nouveau record pour un train à grande vitesse. Et le Maglev (dont le nom vient de "Magnetic levitation") et ses 603 km/h, alors? Il n'est pas considéré à proprement parler comme un train. Le mot train fait référence à une roue d'acier qui roule sur un rail. Le Maglev ne touche pas le sol. C'est d'ailleurs l'absence de contact avec le rail qui lui permet d'atteindre une vitesse aussi élevée. Il est maintenu à distance de la terre grâce à des aimants répartis dans l'infrastructure.  

Pas comparable au mode de transport à sustentation magnétique, l'Alfa-X sera le TGV le plus rapide lors de sa mise en circulation en 2030.