La Russie pourrait utiliser des armes nucléaires tactiques, notamment à partir de bombardiers Soukhoï Su-34 (photo).
Plein écran
La Russie pourrait utiliser des armes nucléaires tactiques, notamment à partir de bombardiers Soukhoï Su-34 (photo). © ANP / EPA

“Jusqu’à trois fois plus puissante que la bombe sur Hiroshima” : qu’est-ce qu’une arme nucléaire tactique et combien la Russie en possède-t-elle?

Le président russe intensifie ses menaces de recourir à l'arme nucléaire. Selon plusieurs experts, la Russie pourrait prochainement procéder à un essai nucléaire... avant une frappe réelle? Selon la doctrine russe, l’utilisation d'armes nucléaires dites tactiques se justifie si la “Mère Patrie” est menacée. Mais en quoi sont-elles différentes des armes nucléaires “ordinaires”, appelées stratégiques? Quels dégâts peuvent-elles causer? La Belgique en dispose-t-elle? Les réponses à ces questions fréquemment posées sur les armes nucléaires tactiques.

  1. “Nous devons impérativement prendre la menace nucléaire de Poutine au sérieux”

    “Nous devons impérative­ment prendre la menace nucléaire de Poutine au sérieux”

    Poutine n’a de cesse de brandir la menace nucléaire face aux sanctions de l’Occident, qu’il accuse de vouloir “affaiblir et détruire” la Russie. La “tactique du salami” utilisée par le président russe consistait ainsi à intensifier graduellement la pression exercée sur ses opposants. Toutefois, ces derniers jours, le danger s'est considérablement accentué. Des images montrant un possible “train nucléaire” transportant des équipements militaires, ainsi que la préparation du sous-marin Belgorod destiné à réaliser un essai de l’“arme de l’apocalypse”, ne présagent rien de bon. “La Maison Blanche ainsi que la CIA prennent cette menace très au sérieux. Nous sommes actuellement sur le fil, et devons impérativement agir avec prudence, spécifiquement dans nos livraisons d’artilleries à l’Ukraine”, prévient Tom Sauer, professeur de science politique et expert en nucléaire, à l’université d’Anvers.
  2. À quoi l'armée ukrainienne doit-elle ses récentes victoires? “Cela ne va pas durer”

    À quoi l'armée ukrainien­ne doit-elle ses récentes victoires? “Cela ne va pas durer”

    Il ne se passe pas un jour sans que le président ukrainien Volodymyr Zelensky ne revendique une nouvelle victoire sur les Russes. L'armée ukrainienne doit-elle ses succès aux armes de pointe fournies par les Occidentaux? Oui, mais cela n'explique pas tout, selon Luc De Vos, ancien colonel et professeur émérite à l’École royale militaire. D’après l'expert, la spécificité de la ligne de front et le terrain avantagent les Ukrainiens, explique-t-il dans les colonnes du journal Het Laatste Nieuws. Mais cela ne durera pas éternellement, prévient-il.