La Une de Charlie Hebdo du 2 septembre dernier.
Plein écran
La Une de Charlie Hebdo du 2 septembre dernier. © REUTERS

L’AFP refuse de se mobiliser pour Charlie Hebdo, le syndicat “consterné”

Près de cent médias ont publié mercredi une lettre ouverte appelant les Français à se mobiliser en faveur de la liberté d'expression, en soutien à Charlie Hebdo. Un absent de marque s’est fait remarquer parmi la liste des signataires: l’AFP. Le syndicat du média n’a pas caché sa “consternation”.