La frappe israélienne qui a détruit la tour abritant les bureaux de l'agence AP et ceux d'Al-Jazeera à Gaza
Plein écran
La frappe israélienne qui a détruit la tour abritant les bureaux de l'agence AP et ceux d'Al-Jazeera à Gaza © AP

L'agence AP “choquée et horrifiée” par la frappe israélienne contre ses bureaux: les journalistes ont eu une heure pour quitter l’immeuble

Mise à jourL'agence de presse américaine AP s'est dite samedi "choquée et horrifiée" par la frappe israélienne qui a détruit la tour abritant ses bureaux et ceux d'Al-Jazeera à Gaza, la qualifiant de "développement incroyablement inquiétant".