Plein écran
© reuters

L'Albanie dénonce les violences serbes contre l'Otan

L'Albanie a dénoncé mercredi les violences des "bandes criminelles" serbes contre les forces de l'OTAN dans le nord du Kosovo où les incidents ont entraîné la suspension du dialogue entre Belgrade et Pristina sous les auspices de l'UE.

"Nous condamnons et nous suivons avec inquiétude les violences commises par les bandes criminelles serbes dans le nord du Kosovo contre les forces de l'OTAN", a déclaré mercredi le ministère albanais des Affaires étrangères.

"Nous soutenons pleinement les efforts des autorités du Kosovo pour assurer l'instauration de l'ordre et de la loi sur tout le territoire en forte collaboration avec Eulex et la KFOR", affirme le ministère dans un communiqué diffusé aux médias de Tirana.

Selon Tirana, "le démantèlement des structures parallèles des bandes criminelles à l'origine de la déstabilisation et de l'insécurité dans cette partie des Balkans est un devoir et une responsabilité claire de la Serbie".

Quatre soldats de la Force de l'Otan et six Serbes ont été blessés mardi lors de violences qui se sont produites à la suite du démantèlement par la Kfor d'une barricade érigée par des Serbes à proximité du poste de Jarinje, à la frontière avec la Serbie.

La tension a persisté mercredi à Kosovska Mitrovica, la principale localité du nord du Kosovo où trois Kosovars albanais ont été blessés par des Kosovars serbes, selon la police. (belga)

  1. Emmanuel Macron "fera le maximum" pour éviter une escalade entre les Etats-Unis et l’Iran

    Emmanuel Macron "fera le maximum" pour éviter une escalade entre les E­tats-Unis et l’Iran

    Le président français Emmanuel Macron a promis jeudi à Tokyo qu'il ferait "le maximum" dans les prochains jours pour "éviter une escalade militaire" entre l'Iran et les Etats-Unis. "On fera le maximum" pour que "personne ne commette l'irréparable", a-t-il déclaré à la presse au deuxième jour de sa visite au Japon. "Il est essentiel aujourd'hui que l'ensemble des acteurs diminuent la tension", a-t-il ajouté.