Plein écran
Photo d'illustration © reuters

L'ambassadeur de France rend hommage au sergent d'origine belge tué au Mali

L'ambassadeur de France en Belgique, Bernard Valero, a reçu samedi les membres de la musique de la Légion étrangère, une formation de 65 musiciens qui défileront dimanche rue de la Régence et donneront un concert dans le Parc de Bruxelles, en rendant hommage au sergent d'origine belge Harold Vormezeele, un légionnaire tué le 19 février dernier durant l'intervention française Serval au Mali.

"Il a été le deuxième soldat français tué au Mali", payant "le prix de la solidarité", a affirmé M. Valero au cours d'une réception donnée dans sa résidence à Bruxelles.

Le sergent-chef Harold Vormezeele, 33 ans, légionnaire du 2e régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi (Corse), avait été tué lors d'un accrochage dans le massif de l'Adrar des Ifoghas à une cinquantaine de km au sud de Tessalit (nord-est du Mali).

D'origine belge, naturalisé Français en 2010, il s'était engagé à l'âge de 19 ans dans la Légion étrangère le 24 février 1999. Formé au 4e régiment étranger de Castelnaudary, il avait intégré le 2e REP le 22 juillet 1999. Il avait été promu sergent-chef le 1er juillet 2010, deux mois après sa naturalisation.

Il avait sauté en parachute sur Tombouctou avec son unité dans la nuit du 27 au 28 janvier. Auparavant, il avait servi en Bosnie-Herzégovine (2000), au Gabon (2001), à Djibouti (2001 et 2011). Il avait également été envoyé en mission en Nouvelle-Calédonie (2003), en Côte d'Ivoire (2006), en République centrafricaine (2007) et avait servi en Afghanistan en 2008, 2010 et 2011.

M. Valero a rappelé qu'il avait assisté à l'inhumation du légionnaire le 27 février au cimetière de Maria-Ter-Heide à Brasschaat. La musique de la Légion étrangère a été invitée par la ville de Bruxelles à participer aux festivités de la Fête nationale. Elle donnera un concert au kiosque pendant la promenade royale au parc et paradera également à 11h00 et 16h00, sans toutefois formellement participer au défilé militaire, à 17h00, place des Palais.